Agence de Voyage Montréal
(514) 844 3616 / (gratuit) (877) 887 7843
Le Groupe VIP
Durée : 15 jours
Lieu : Chili - Bolivie - Pérou
Prix : 6 799$
Réservez maintenant

15 jours | DÉPARTS GARANTIS | à partir de 6 799 $

Possibilité d’ Extension en Amazonie Hôtel 3*/ Hôtel 4*

Santiago • Valparaiso • San Pedro d’Atacama • Lipez • Salar d’Uyuni • La Paz • Lac Titikaka • Vallée Sacrée  • Machu Picchu • Lima

Jour par jour (Chili – Bolivie – Pérou)

Jour 1 :    … / SANTIAGO : arrivée et visite de la ville

  • Arrivée à Santiago, accueil et transfert à votre hôtel pour laisser vos valises.
    En option : chambre à disposition pour vous reposer de la fatigue du voyage
    La ville de Santiago du Chili est située au fond de la vallée centrale du Chili qui se termine à Puerto Montt, 1000 km au sud, au pied de la cordillère sud des Andes (altitude moyenne : 500m).
    Elle constitue la tête de la grande vallée. La cordillère plonge ses racines jusqu’au cœur de la ville à travers différentes collines dont les plus connues et visitées sont Santa Lucía (850m) et San Cristobal (900m). Traversée par le fleuve Mapocho, elle constitue un nœud de communication terrestre Nord/Sud (route panaméricaine) et Est/Ouest (routes vers la côte, en particulier Valparaiso et Viña del Mar, et l´Argentine : Mendoza ne se trouve qu´à 400kms).
    Baignée par un climat méditerranéen d’altitude favorable à la culture de la vigne, elle possède quelques singularités rendant possible la pratique du ski dans ses deux très proches stations de Portillo et Valle Nevado en hiver (juin à août), période des précipitations.
    Sa fondation espagnole par Pedro de Valdivia en 1541 a laissé un patrimoine culturel et architectural colonial notable et les différentes vagues migratoires postérieures, en provenance d´Europe, ont façonné son visage actuel, hétérogène et polycentrique.
    Centre politique et économique, administratif et culturel, sa situation à la fois proche des Andes et du Pacifique en font un lieu de vie très dynamique, étroitement connecté à ce proche environnement aux visages multiples.
  • Déjeuner menu dans un restaurant du marché central.
  • Visite de la ville.
    Vous partirez à la découverte de la ville avec votre guide francophone. La visite commencera par la place de la Constitution. Vous traverserez le Palais présidentiel ou « La Moneda » pour arriver sur la place du Libertador Bernardo O’Higgins, sur l’avenue principale de la capitale, « l’Alameda ». Sur cette même avenue vous découvrirez les Palais Errazuriz, Ariztía, et Irarrazabal, patrimoine architectural de la ville. Sur la place d’Armes (km 0 de Santiago) vous découvrirez la Cathédrale de Santiago. En vous dirigeant vers l’est, vous longerez le parc Balmaceda, le fleuve Mapocho, verrez l’ancienne station de train construite par Gustave Eiffel, aujourd’hui centre culturel, l’Estación Mapocho, puis le très parisien parc Forestal. La visite se termine en remontant la colline « San Cristóbal » qui représente, d’une certaine manière, les poumons de la ville et sur laquelle nous pourrons profiter d’une vue panoramique de la ville.
  • Retour à votre hôtel et installation dans vos chambres.
  • Dîner menu et nuit à l’hôtel à Santiago.

 

Jour 2 : SANTIAGO / VALPARAISO : visite de la ville / VIÑA DEL MAR : visite panoramique / SANTIAGO

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Le matin départ en direction de Valparaiso située sur la côte Atlantique, à l’ouest de Santiago (environ 1h30 de trajet par autoroute).
    Située à 120kms au nord de Santiago, Valparaíso, classée par l´UNESCO au Patrimoine Culturel de l´Humanité, a ainsi été nommée en 1536 par le conquérant espagnol Juan de Saavedra en hommage à sa ville natale. L´activité du port prend son essor au cours des 16ème et 17ème siècles comme prolongement du port du Callao (actuel Pérou). Avec l´Indépendance, Valparaiso s´ouvre plus largement au commerce mondial comme une enclave stratégique dans les échanges inter-océaniques Atlantique/Pacifique passant par le Cap Horn. A partir du 19ème siècle, des migrants anglais, allemands et français s´y installent et y développent son activité commerciale. Leurs capitaux permettent le décollage de l´activité minière (cuivre et argent) puis de l´exploitation du salpêtre au nord du pays et facilitent les premiers grands investissements publics.
    En forme d’amphithéâtre regardant la mer et remontant les premiers contreforts des Andes, la ville vit aujourd’hui entre la gloire d’un passé révolu et l’actualité d’un port à l´activité croissante sous l’effet du très fort dynamisme économique du pays et de sa proximité avec la capitale. Elle est depuis peu (1988) le siège du Parlement chilien et le centre d´une importante activité universitaire. 15 ascenseurs permettent de découvrir les « cerros » (collines qui bordent les alentours de la ville). Connue aussi sous le surnom de Pancho (diminutif du prénom Francisco en allusion à la tour de l’église San Francisco qui, du haut des collines, était ce que les marins voyaient en premier) ; Appelée aussi le « Joyau du Pacifique ». En passant du port jusqu’aux collines, visite des ascenseurs datant du 19ème siècle, visite du mirador « 21 de Mayo »   à travers un parcours qui vous entraînera à partir du port sur les hauteurs de ces mythiques endroits où nous pourrons profiter d’une vue exceptionnelle de la baie de Valparaiso
  • Déjeuner menu dans un restaurant local.
  • Continuation pour un aperçu panoramique de Viña del Mar.
    Viña del Mar est la partie résidentielle huppée de Valparaiso et constitue la station balnéaire de prédilection des habitants de Santiago les plus aisés durant la saison d’été (décembre à mars).
    Dix kilomètres seulement séparent Valparaiso de cette élégante station balnéaire. Sa végétation subtropicale soigneusement entretenue, composée de palmiers et de bananiers, vaut à VIÑA DEL MAR l’appellation de ville-jardin. Des voitures tirées par des chevaux passent devant les belles demeures de la fin du XIXème siècle bâties au bord de la rivière et de la plage. Outre ses étendues de sable blanc, la ville bénéficie de nombreux parcs et d’intéressants musées installés dans de vieilles bâtisses restaurées. Le jardin botanique national du Chili présente sur 61 hectares des plantes de la région et des espèces exotiques.
  • Retour à Santiago en fin d’après-midi.
  • Dîner menu et nuit à l’hôtel à Santiago.

 

Jour 3 : SANTIAGO (✈) / CALAMA / SAN PEDRO D’ATACAMA : visite de la Vallée de la Lune

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • À l’heure indiquée transfert vers l’aéroport de Santiago pour prendre votre vol vers Calama.
  • Assistance aux formalités et enregistrement des bagages.
  • Arrivée à Calama.
    Calama, ou « refuge d’eau » en langue kunza, est la plus importante oasis de la région grâce à l’importante exploitation de cuivre de la mine de Chuquicamata. La plus grande mine au monde à ciel ouvert.
  • Réception et transfert à votre hôtel de San Pedro pour y laisser vos bagages.
    En option : chambre à disposition pour vous reposer de la fatigue du voyage
  • Déjeuner menu dans un restaurant local
  • Retour à l’hôtel et installation dans vos chambres.
    Située à 2438m d’altitude, San Pedro d’Atacama est considérée comme la capitale archéologique du Chili. Principal centre de la culture « atacameña », l’oasis fut conquise par les Incas en 1450 puis par les Espagnols en 1536. Au XIXème siècle, San Pedro a bénéficié du développement de l’industrie du cuivre dans la région et s’est spécialisée dans le commerce. Aujourd´hui, l’oasis est essentiellement un centre archéologique-touristique dont les constructions d’argile et les petites rues de terre accueillent les visiteurs tout au long de l’année.
  • Dans l’après-midi, excursion à la Vallée de la Lune pour contempler les figures formées par l’érosion et recouvertes d’un voile de sel. Dans ce silencieux paysage vous pourrez apprécier un inoubliable coucher de soleil.
  • Cocktail servi par notre équipe.
    Située à 8 km de San Pedro d’Atacama et déclarée Sanctuaire naturel, la vallée de la Lune fait partie de la Réserve Nationale Los Flamencos, située dans la cordillère de sel. Nous arpenterons et observerons un spectacle géologique aux formes sculpturales semblables à un paysage lunaire. Visite des statues de sel  » Las Tres Marías », et les Cavernes de Sel. Coucher de soleil  et retour vers San Pedro d’Atacama vers 20h00.
  • Retour à San Pedro.
  • Dîner menu dans un restaurant local.
  • Nuit à l’hôtel à San Pedro d’Atacama.

 

Jour 4 :     SAN PEDRO D’ATACAMA : visite du Salar d’Atacama puis des Lagunes Miscanti et Meñiques

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ pour une excursion au Salar de Atacama.
    Le salar d’Atacama, d’une superficie de 3 000 km2 environ (100 km de long sur 80 km de large), se trouve à une altitude de 2 500 mètres environ. En plein cœur du désert d’Atacama, le plus aride de la planète, l’air y est aussi extrêmement sec ce qui le rend parfaitement transparent. La vue s’étend jusqu’à l’autre côté du salar. Sous le salar se trouve un lac salin, caché par la croûte solide de sel. Cet écosystème est peuplé de trois espèces de flamants : le flamant des Andes, le flamant du Chili et le flamant de James.
  • Visite du village de Toconao qui perpétue la tradition du travail de la pierre liparite extraite localement.
  • Nous partons en direction de Toconao. Sur la route, nous aurons l’imposante vue du volcan Licancabur qui s’offrira à nous, et pourrons également apprécier les différentes espèces de végétation et d’arbres autochtones tels que le “tamarugo” et le chañar”.  Visite du village de Toconao et de son église. Un des aspects importants de ce village est sa construction en pierre volcanique (liparite).
  • Transfert pour visiter la lagune Chaxa.
    Chaxa est une lagune avec du sel sur sa superficie et  où cohabite une grande variété de flore adaptée au climat désertique. La faune est composée principalement du flamand andin, du flamand chilien, des mouettes andines.
  • Visite de la vallée de Jerez : montée vers les lagunes Miscanti et Miñiques situées à 4300m d’altitude dans la réserve nationale de flamants andins d’où l’on possède une vue spectaculaire sur les hauts plateaux.
    Les Lagunes Miscanti et Miñiques, sont situées à 138 km de San Pedro d’Atacama et à 4.300 mts d’altitude. Vue panoramique pour apprécier le contraste qui se produit entre la verdure de la vallée de Jerez et le désert.
    Ensuite nous commencerons à monter la cordillère des Andes pour arriver aux Lagunes Miscanti et Miñiques. Ces lagunes de couleur turquoise et aux bordures blanches, sont situées dans la Réserve Nationale Los Flamencos. Entourées par d’imposantes collines et volcans, ce paysage offre un spectacle unique de la région.
  • Déjeuner typique menu dans un restaurant local.
  • Retour vers San Pedro.
  • Dîner menu dans un restaurant local.
  • Nuit à San Pedro d’Atacama.

 

Jour 5 :      SAN PEDRO D’ATACAMA : visite des Geysers du Tatio et du village de Machuca

  • Très tôt le matin (vers 4h30AM), départ en véhicule privé en direction des Geysers du Tatio situés à 4300m d’altitude : arrivée au lever du soleil, heure où les geysers sont les plus spectaculaires.
    Situés à 90 km au nord de San Pedro de Atacama et avec près de 80 geysers actifs, El Tatio est le plus grand site de l’hémisphère sud. Malgré le nombre important de geysers, ceux-ci ne sont pas très hauts. L’éruption la plus haute atteignant les 6 mètres. Ce site se visite à l’aube, lorsque la différence de température (il peut geler jusqu’à –20°C) permet d’admirer la formation des cheminées de vapeur.
  • Petit-déjeuner pique-nique au milieu des vapeurs d’eau chaude.
  • Possibilité pour les plus courageux de prendre un bain dans les piscines naturelles du site.
  • Retour à San Pedro. En cours de route visite du village de Machuca.
    Ce petit village d’une seule rue nous permettra d’avoir un aperçu de la vie dans le haut plateau andin.
  • Déjeuner dans un restaurant local de San Pedro.
  • Après-midi libre.
  • Dîner menu et nuit à l’hôtel à San Pedro d’Atacama.

 

Jour 6 :       SAN PEDRO D’ATACAMA / HITO CAJON / REA : lagunes Verte et Rouge / NORD LIPEZ : joyaux des Andes / SAN PEDRO DE QUEMEZ

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ Hito Cajón, poste frontière entre le Chili et la Bolivie.
  • Formalités douanières. Changement de véhicule.
  • Découverte de la Laguna Verde.
    Située dans les confins sud-ouest de la Bolivie, au pied du volcan Licancahur (5916 m), elle a la particularité de changer de couleur pendant la journée (entre 11h00 et 12h00).
    Quand le vent se lève, le vert obscur de la Laguna se transforme en couleur émeraude intense, du fait de son fort contenu en magnésium et arsenic. Ces tons de couleurs changent en fonction des heures de la journée. Elle éblouit comme un incroyable miroir d’eau ou une émeraude géante.
  • Traversée du « Désert de Dalí », dont les étranges formations rocheuses font penser aux tableaux du maître espagnol.
    Arrivée à la Laguna Colorada, l’une des grandes merveilles de la nature bolivienne.
    Sa surface est d´environ 60 km² et il s’agit d’un lac multicolore où prédominent  les tons rougeâtres en raison des sédiments déposés sur la surface et des pigments de divers types d’algues. Aussi appelée « Le nid des Andes », car elle abrite trois espèces différentes de flamands : l’Andino ou « Chururo », le Chileno o « Tokoko » et le James ou « Jututo », ce dernier que l’on pensait disparu dans la région. La quantité des flamands en fait le site approprié pour leur observation, ainsi que d’autres oiseaux comme le Soca Cornuda, actuellement en voie d’extinction, le Suri (autruche américaine) et des mammifères comme la vigogne, la “viscacha” (sorte de lièvre des Andes) et le lamas.
  • Déjeuner panier repas inclus en cours d’excursion.
  • Départ vers les Joyaux des Andes : des lagunas (petit lacs) aux couleurs saisissantes  situées entre 4000m et 4200m.  Nommées Ramaditas, Honda, Chiar Khota, Hedionda et Cañapa, toutes ces lagunas sont de nuances différentes, entourées d’impressionnants volcans.
  • Arrivée et installation à l’hôtel.
  • Petit randonnée dans les alentours du village.
  • Dîner inclus à l’hôtel.
  • Nuit à San Pedro de Quémez.A Noter : San Pedro de Quémez – « Hôtel de Piedra » : Très bon petit hôtel de charme, chambres avec salles de bain privées, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant. L’hôtel a été construit en pierres et sable volcanique, matériaux qui entourent le site. L’hôtel possède un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.

 

Jour 7 :    SAN PEDRO DE QUEMEZ / GROTTE DES GALAXIES / NECROPOLE DE SAN JUAN / UYUNI

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Petite randonnée dans les alentours du village de San Pedro de Quemez : l’occasion de visiter « El Pueblo Quemado ». vestige de la Guerre du Pacifique, ainsi que d’approcher quelques élevages de camélidés.
  • Puis départ pour la Grotte des Galaxies où l’on peut contempler d’étranges formations géologiques, résultat du contact entre la lave et l’eau (jadis, quand le Salar était une mer).
  • Déjeuner pique-nique.
  • Continuation jusqu’à San Juan et visite du site archéologique.
    Il s’agit d’une petite nécropole caractéristique de la culture Aymara : on peut y observer des « chullpas » (ou tours funéraires) érigées en mausolées pour les antiques autorités locales.    
  • Arrivée à Uyuni et installation à l’hôtel.
  • Dîner menu dans un restaurant local.
  • Nuit à l’hôtel à Uyuni.

 

Jour 8 :     UYUNI / SALAR D’UYUNI : visite de l´île Incahuasi, volcan Tunupa / UYUNI

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ vers le Salar, la plaine de Sel la plus grande au monde !
    Observation du processus d’extraction et de traitement de sel, puis promenade au milieu de cet incroyable paysage blanc et découverte de la spectaculaire île Incahuasi.
    Dans le passé, le Salar d’Uyuni faisait partie d’un lac salé ou d’une mer préhistorique intérieure, le lac Minchin, qui recouvrait le Sud-ouest bolivien. Avec plus de 12000km2, il est considéré comme la mer de sel la plus la grande au monde. Il a pour uniques frontières les montagnes et le ciel, ce qui permet d’observer des images uniques, mirages et effets d’optiques, fruits de la radiation et d’autres phénomènes surprenants. Succession de paysages naturels et de formes capricieuses, le salar d’Uyuni captive et ensorcelle le visiteur. Des îles s’élèvent au milieu de l’étendue désertique et abritent des cactus immenses, pouvant atteindre les 8m, aux floraisons étranges. L’île d’Incahuasi, est la plus spectaculaire de toutes. Les couleurs qui s’y observent changent en permanence selon la lumière et le moment de la journée, faisant le bonheur des amateurs de photographie.
  • Déjeuner pique-nique sur l´île, à l’air libre et au cœur d’un paysage à la limite du surnaturel.
  • Grande traversée du Salar jusqu’à son extrémité nord en direction du  volcan Tunupa.
    Ce volcan domine tout le Salar (pour y arriver il faut compter environ 1h30 de route). Arrivée au village de Coquesa pour visiter ses momies (Chullpas) et profiter de ce point de vue pour apprécier le désert de sel.
  • L’après-midi retour vers Uyuni.
  • Dîner menu dans un restaurant local ou à l’hôtel.
  • Nuit à l’hôtel à Uyuni.

 

Jour 9 :     UYUNI (✈) / LA PAZ : visite de la ville et de la Vallée de la Lune

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Tôt le matin transfert à l’aéroport d’Uyuni pour prendre votre vol pour La Paz (1h de vol environ).
  • Arrivée à l’aéroport d’El Alto. Transfert en centre-ville  pour la visite de la Vallée de la Lune puis du Centre Historique de La Paz.
    En arrivant à  la Vallée de la Lune, vous apprécierez un paysage unique de formations rocheuses donnant la sensation de découvrir un véritable paysage lunaire.
    Le circuit colonial républicain de La Paz débute par la Place Murillo et se poursuit par le Palais du Gouvernement, l’Assemblée Législative, la Cathédrale, le Marché des Sorcières et enfin le Marché Artisanal. Vous visiterez aussi des quartiers populaires qui sont souvent les plus anciens, les plus authentiques et les plus dynamiques de la ville.
  • Déjeuner menu dans un restaurant local.
  • Puis installation à l’hôtel.
  • Après midi libre de détente ou pour effectuer vos achats d’artisanat local.
  • Dîner menu dans un restaurant local ou à l’hôtel.
  • Nuit à l`hôtel à La Paz.

 

Jour 10 :     LA PAZ / COPACABANA / ILE DU SOLEIL : visite du Sud de l’Ile / KASANI / PUNO

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ par la route panoramique qui mène au détroit de Tiquina, que vous traverserez à bord de petites embarcations locales, avant de longer le lac jusqu’à Copacabana  (environ 3h30 de trajet).
    Copacabana est le centre urbain le plus important du Lac Titicaca bolivien. Il se trouve à quelques kilomètres de la frontière péruvienne. Originellement, ce fut un centre cérémoniel et d´observation astronomique précolombien détruit par les Espagnols qui, dans le but d´évangéliser les habitants de la zone, ont édifié, au XVIème siècle, le superbe Sanctuaire de la Vierge de Copacabana.
  • Transfert au port et traversée d’une heure environ vers l’Ile du Soleil en bateau à moteur privé.
    L’Ile du Soleil est considérée comme le berceau de la culture Inca. D’après la légende, le dieu Soleil, l’Inti,  y déposa ses enfants Manco Capac et Mama Ocllo qui commencèrent un pèlerinage jusqu’à Cusco où ils fondèrent leur empire. Jusqu’à l’arrivée des Espagnols, l’île était considérée comme un site sacré pour les Incas. Ils y avaient construit plusieurs temples pour adorer leurs dieux et des palais pour honorer leurs nobles.
  • Visite du site archéologique de Pilkokaina.
  • Arrivée sur l’île et visite du site archéologique de Pilkokaína, aussi connu comme Palais de l´Inca (de l’aymara « où l’oiseau se pose »), datant vraisemblablement de la fin du XVème siècle. Il s’agit d’un ancien Palais à deux étages dont seul le premier est resté intact.
  • Déjeuner traditionnel andin (Apthapi) dans le cadre magnifique d’une petite baie de l’Ile.
  • Après le déjeuner, visite de Yumani.
    À Yumani subsiste encore une fontaine de l’époque préhispanique dont les sources d´eau symbolisent les trois lois inca : ne pas voler, ne pas mentir, ne pas être paresseux.
  • Retour à Copacabana et départ pour Kasani où vous traverserez la frontière entre le Pérou et la Bolivie et changerez de véhicule. Continuation vers Puno.
  • Arrivée à Puno, transfert et installation à l´hôtel.
  • Dîner menu et nuit à l’hôtel à Puno.

 

Jour 11 :     PUNO / CUSCO : visites en chemin

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ vers Cusco (environ 10h – 350 km, incluant pause déjeuner et visites). La route passe par l’Altiplano et de nombreux sites d´intérêt touristique : la nécropole de Sillustani ; Raqchi et son fameux temple au Dieu Wiracocha et Andahuaylillas et sa “chapelle Sixtine de l´Amérique Latine”.
    Sillustani est une péninsule rocheuse au milieu de la lagune enchantée d’Umayo. Ce complexe archéologique pré-inca et inca est célèbre pour ses merveilleuses constructions funéraires de pierres appelées « ayawasis » ou « chullpas » (tombeaux en forme de tour), où les Kollas enterraient leurs souverains. Il s’agissait aussi d’un sanctuaire à la fertilité, de par sa situation dans un site magico -religieux, au milieu d´un superbe paysage objet de mille et une légendes. Pour certains, il s´agit là d´un lieu idéal pour la méditation et le silence.
    A 209km de Puno, la Raya est le point le plus haut du voyage à 4 335m. Le paysage est grandiose, parsemé de glaciers, de lamas et de vigognes. Ligne de démarcation entre les deux départements, point d’union géographique entre 2 cultures : Quechua et Aymara. La zone Quechua est caractérisée par ses rivières et vallées tandis que la zone de l’Altiplano est beaucoup plus sèche.
  • Déjeuner buffet en chemin.
    A 121 km de Cusco, Raqchi est un ancien centre administratif, économique et militaire Inca. L’œuvre architecturale la plus importante est le « Temple du Dieu Wiracocha » aux dimensions monumentales : 100m de long, 28m de large et 14m de hauteur. Divisé en 2 parties chacune de ses bases est faite de 11 colonnes gigantesques construites en pierres taillées et surmontées d’adobes. Non loin se trouve d’autres vestiges comme les bains Incas ou encore les « qolqas » (dépôts de grains) qui servaient de réserve en cas de catastrophe naturelle ou de guerre.
    L’église d’Andahuaylillas, appelée aussi la « Chapelle Sixtine des Andes » pour sa décoration, est un bel exemple de l’art populaire religieux des Andes. Véritable joyau de l’architecture baroque métisse qui s’est développée à Cusco, la nef est amplement décorée d’or, d’argent et de peinture de la fameuse école cusquénienne dont le magnifique plafond est recouvert de dorures.
  • Arrivée à Cusco (Δ 3 400m) et transfert à l’hôtel.
    Cusco n’est pas seulement la capitale de l’Empire Inca, le Tahuantinsuyo, le nombril du monde, c’est aussi la capitale archéologique de l’Amérique, le cœur de la Vallée Sacrée des Incas, une cité qui offre une quantité incroyable de trésors aux touristes venus du monde entier. La ville est un livre ouvert sur toute l’histoire du Pérou, depuis sa fondation légendaire jusqu’à sa colonisation par les conquistadors espagnols au XVIème siècle. D’ailleurs, Cusco ou « Qosqo » dans la langue quechua, a été classée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO.
  • Dîner menu dans un restaurant local ou à l’hôtel.
  • Nuit à l´hôtel à Cusco.

 

Jour 12 :     CUSCO : visite de la ville et des 4 ruines environnantes

  • Petit-déjeuner à l´hôtel.
  • Matinée libre (repos, achats, visite personnelle de la ville…).
  • Déjeuner menu dans un restaurant local.
  • L’après-midi, visite de la ville et des 4 ruines situées à la périphérie de Cusco.
    Les Incas appelaient la place d’Armes « Huacaypata », la place des guerriers. S’y concentrent restaurants, boutiques, discothèques ainsi que la Cathédrale de Cusco.
    Située sur la Place d’Armes, la Cathédrale de Cusco, « Cathédrale de l’Assomption de la Très-Sainte-Vierge », fût construite en 1559 et inaugurée officiellement en 1654. Elle fût bâtie sur les vestiges du palais de l’Inca Wiracocha avec des pierres de granit rose provenant de l’ancienne forteresse inca « Sacsayhuamán ». De style renaissance, la décoration est très riche en sculptures de cèdre et d’aulne. La beauté du chœur domine l’ensemble. Chef-d’œuvre d’ébénisterie coloniale, taillé dans du bois de chêne, le chœur abrite une importante collection de peintures des XVIe et XVIIe de l’école cusquénienne. D’autre part, l’image du Patron de la ville, le Seigneur des tremblements de terre, est conservée dans ce monument. Et, chaque année, lors de la célébration du Corpus Christi, « Taytacha Temblores », sort en procession.
    Le Temple du Soleil ou QoriKancha (Jardin d’Or en quechua) fût construit par les Incas et partiellement détruit par les espagnols pendant la conquête. Malgré les tremblements de terre, il est encore possible d’apprécier le travail de construction de ses murs prouvant le degré de perfection des techniques de construction incas. Le QoriKancha doit son nom à son jardin qui aurait abrité des sculptures en or représentant des arbres, des animaux et des fleurs. D´épaisses plaques en or recouvraient la partie supérieure des murs du Temple dont l’autel principal était couronné d’un énorme bouclier en or massif. Aucun de ces trésors n’a été récupéré, on dit que les espagnols fondirent ces reliques pour les envoyer sous forme d’or brut au roi d’Espagne.
    Sacsayhuamán (“le lieu où repose le puma” en quechua) était un centre religieux. Cette forteresse est située à 2km de Cusco, composée de 3 plateformes superposées qui communiquent par le biais d’escaliers et de portes d’accès en pierre. Ce complexe monumental offre une très belle vue panoramique de la ville. Chaque année le 24 juin s’y célèbre l’Inti Raimi (fête di soleil).
    Q´enqo (“labyrinthe” ou “zigzag” en quechua) est interprété comme un lieu d’adoration à la mère terre « PachaMama ». Il s’agit d’un énorme bloc de pierre de 5.90m de haut, ayant l’apparence d’un puma, creusé de couloirs, canaux et escaliers ornés de gravures représentant cet animal. Sous cette pierre, un labyrinthe de tunnels creusés dans le sol débouche sur une grande chambre souterraine abritant un autel de pierre.
    Centre administratif et militaire, ancien poste de contrôle sur le chemin de l’Inca, PukaPukara (« rouge tourelle » en quéchua) est un lieu stratégique sur le chemin de l’Antisuyo, province amazonienne des Incas situé à 6 km Cusco. Il est formé de plateformes, escaliers, couloirs et tourelles. Il servait de lieu de repos et de relais pour les “chaskis”, hommes-courriers de l´Empire.
    A 7 km de la ville et à 3 600 m d´altitude, Tambomachay est connu comme “le bain de l’Inca” et considéré comme un lieu de culte à l’eau où s´exprime à nouveau le haut degré de maîtrise inca de l’ingénierie hydraulique.
  • Retour à votre hôtel.
  • Dîner-buffet spectacle dans un restaurant local. Autour d’un très bon buffet, vous découvrirez la richesse du folklore des différentes régions du Pérou : danses, chants et costumes fabuleux. Si le cœur vous en dit, vous pourrez vous joindre à la danse.
  • Nuit à l’hôtel à Cusco.

 

Jour 13 :     CUSCO / VALLÉE SACRÉE : visite des ruines et du marché de Pisaq puis de la forteresse d’Ollantaytambo

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ en véhicule privé vers la Vallée Sacrée des Incas.
  • Visite du marché local puis visite du site archéologique de Pisaq (Δ 2 970).
    Pisaq est un des villages de la vallée sacrée construit sur des fondations pré-colombiennes par le vice-roi Francisco de Toledo. Proche de ce village se trouvent les ruines de l’ancien village inca portant le même nom. Ce sont les terrasses étroites qui se trouvent en dessous de la citadelle inca représentant l’aile d’une perdrix (pisac’a), qui a donné son nom au lieu. Le site inca comprend des constructions militaires, religieuses et agricoles. Des théories avancent que Písac défendait l’entrée sud de la Vallée Sacrée.
  • Départ vers Urubamba et déjeuner buffet dans un restaurant champêtre situé en plein cœur de la Vallée Sacrée. Produits frais locaux et recettes andines au menu.
  • En milieu d´après-midi, visite du village inka et de la forteresse d’Ollantaytambo (Δ 2 792).
    Le village d’Ollantaytambo se dresse fièrement sur ses fondations incas, témoignage vivant d’un village de l’époque. La distribution des maisons et des canaux (fournissant le village en eau provenant de la fonte des glaciers), sont restés inchangés, figés dans le temps, comme à l’époque du Tahuantinsuyo, après l’installation des Espagnols. Comme une sorte de dieu protecteur, la forteresse embrasse le village. Le site tient son nom du cacique Ollanta, qui selon la tradition orale, tomba amoureux d’une princesse, fille de l’Inca Pachacútec et en fut durement puni.
    Le site archéologique d’Ollantaytambo est un très bel exemple des différents styles et qualités du travail de la pierre des époques pré-inca et inca. Il est divisé en différents secteurs distincts :
    Les terrasses qui servaient à stabiliser le sol et à faire transiter l’eau provenant des hauteurs.
    Les greniers, dépôts de céréales, de fruits et légumes conservés par dessication.
    Les places, la plus importante étant Mañay Raqay (Porte de l’Arc-en-ciel).
    La maison Royale, centre de gravité, abritant temples, villas et observatoire astronomique.
    L’enceinte aux 10 niches, formée de blocs de pierre gigantesques cyclopéens.
    Le Temple du Soleil, construit de monolithes de granit rose mais inachevé.
  • Dîner menu à l’hôtel.
  • Nuit à l’hôtel dans la Vallée Sacrée.

 

Jour 14 :     VALLÉE SACRÉE / AGUAS CALIENTES : visite de la citadelle de Machu Picchu / CUSCO

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Départ en train en direction d’Aguas Calientes, le village situé au pied du Machu Picchu.
  • Arrivée à Aguas Calientes et ascension à la citadelle de Machu Picchu en navette touristique. Visite du site.
    Rêve de tout voyageur, légende n’ayant pas encore livrée tous ses mystères, la citadelle de Machu Picchu continue d’envoûter et de séduire les visiteurs en quête de magie. Sa situation géographique particulière lui confère une beauté insolente et enivrante. Le Machu Picchu est beaucoup plus qu’un site archéologique. Il dégage une atmosphère particulière donnant un sens au « chant à Machu Picchu », du poète chilien Pablo Neruda…
    Située dans la forêt amazonienne haute, à 112km de Cusco, la citadelle de pierres de Machu Picchu constitue le monument emblématique du Pérou, et, au-delà, de toute l’Amérique du sud. Découvert en 1911 par l’explorateur Hiram Bingham, il s’agit effectivement de l’un des ensembles monumentaux les plus imposants et impressionnants de la planète, avec justice reconnu par l’UNESCO patrimoine culturel de l’humanité. Construite au plus haut des montagnes de cette zone (Machu Picchu signifie, entre autres, « montagne ancienne » en quechua), dominant et contrôlant la vallée de l’Urubamba, elle constitua un centre productif, administratif, religieux et militaire et l’expression la plus achevée de la perfection de l’architecture inca.
  • Déjeuner menu dans un restaurant local.
  • Dans l’après-midi, départ de la gare d’Aguas Calientes en direction de la Vallée Sacrée.
  • Retour vers Cusco
  • Dîner menu à l’hôtel ou dans un restaurant local.
  • Nuit à l’hôtel à Cusco.

 

Jour 15 :     CUSCO (✈) / LIMA : visite de la ville coloniale et moderne puis départ / …

  • Petit-déjeuner à l´hôtel.
  • Tôt le matin, transfert à l´aéroport de Cusco pour prendre votre vol de retour vers Lima (durée: 1h15).
  • Transfert vers le Centre Historique de Lima pour une demi-journée de visite de Lima.
    Départ de la place San Martin pour découvrir l´hôtel Bolivar, le plus vieil hôtel de Lima qui accueillit de très importantes réunions historiques.
    Puis transfert vers la Plaza Mayor,  centre de l’ancienne ville coloniale où se trouvent la mairie, le palais du gouvernement, la cathédrale de Lima, ainsi que les Casonas Coloniales les plus représentatives de la capitale péruvienne. Au centre se dresse une fontaine en bronze du XVIIe. Visite d’un des plus beaux exemples du baroque colonial du continent, la Cathédrale de Lima, construite au XVIIe. L’intérieur est austère, mais abrite des joyaux historiques comme les stalles du chœur de Baltasar Noguera, des autels latéraux et le mausolée du conquistador Francisco Pizarro.
    La visite continue vers l’ensemble architectural de San Francisco. Joyau de l’architecture coloniale datant du XVIIe, le complexe artistique est le plus beau du centre historique. Les édifices qui composent le Monastère de San Francisco sont les églises de San Francisco, de La Soledad et d’El Milagro, une petite place et les catacombes (galeries souterraines) qui servirent de cimetière durant l’époque coloniale. La zone du cloître, décorée avec des carreaux de faïence, abrite le musée d’art de la vice-royauté.
    Continuation vers le quartier de Miraflores. Petite halte au parc de l’amour, perché sur la falaise qui domine le Pacifique. Outre son superbe panorama, c’est un parc avec beaucoup de charme. Sa décoration est dédiée à l’amour, symbolisé par la statue de Victor Delfin, « El Beso ».
  • Déjeuner buffet d’adieux au restaurant Mangos, avec vue imprenable sur le Pacifique. Vous pourrez y déguster les spécialités culinaires emblématiques du Pérou, dont le ceviche, poisson cru mariné dans le jus de citron. La gastronomie péruvienne fait de plus en plus parler d’elle été s’est hissée ces dernières années aux tous premiers rangs au niveau mondial.
  • À l’heure indiquée transfert vers l’aéroport de Lima pour prendre votre vol de retour.
  • Assistance aux formalités d’enregistrement des bagages.

TARIFS : Nous consulter

NB : le départ du Canada s’effectue LA VEILLE des dates ci-dessus mentionnées qui correspondent aux dates d’arrivée à Santiago

 

 

 

HÉBERGEMENT

VillesCatégorie hôtelière 3* standardCatégorie hôtelière 3* Sup / 4*
SantiagoHotel Fundador 3*Hotel Plaza San Francisco 4*
San Pedro d’AtacamaHosteria San Pedro 3*Hotel Poblado de Kimal 3*
San Pedro de QuemezHôtel de Piedra 3*Hôtel de Piedra 3*
UyuniGirasoles 3*/
Tambo Aymara 3*
Jardines de Uyuni 3*Sup
La PazPresidente 3* /
Apart Hotel Ritz 3*
Europa 5*
PunoCasona Plaza 3* /
Casa Andina Tikary 3*
Jose Antonio 4* (vue sur le lac)
CuscoSan Agustin International 3* / Sueños del Inka 3*Jose Antonio 4* /
Los Portales 3*Sup
Vallée SacréeAgustos 3* /
San Agustin Urubamba 3*
Sonesta Posada del Inca Yucay 4* /
San Agustin Recoleta 3*Sup

 

COMPREND


  • 14 nuits d’hôtel (petit-déjeuner compris) dans les établissements ci-dessus mentionnés ou équivalents en chambre double

  • La pension complète (du déjeuner du J1 au déjeuner du J15) hors boissons

  • Tous les transferts terrestres mentionnés en transport touristique privé (partagé par tous les membres du groupe départ garanti) sauf la navette aller/retour Aguas Calientes / Machu Picchu / Aguas Calientes, qui est en service partagé.
    A noter : Le transport pour la région des Lipez et du Salar est prévu en véhicules tout-terrain privés (jusqu’à 04 passagers par véhicule)

  • Les trajets de train Vallée Sacrée / Aguas Calientes / Vallée Sacrée en 2ème classe

  • Toutes les visites mentionnées avec guide privé francophone (partagé par tous les membres du groupe départ garanti)
    A noter : au Chili, selon le nombre de passagers, il peut s’agir d’un guide/chauffeur

  • L’excursion sur le Lac Titicaca (Copacabana / Île du Soleil / Copacabana) en bateau motorisé privé avec guide privé francophone (partagé par l’ensemble des membres du groupe départ garanti)

  • Toutes les entrées dans les musées et sur les sites touristiques

  • Les billets d’avion domestiques : Santiago / Calama – Uyuni / La Paz  – Cusco/Lima

  • Confirmation des billets aériens domestiques et internationaux

  • Assistance permanente par nos succursales et opérateurs sur l´ensemble du parcours

  • [/li]

NE COMPREND PAS


  • Les vols internationaux (Montréal / Santiago et Lima / Montréal)

  • Le port des bagages

  • Les boissons lors des repas inclus

  • Les dépenses individuelles, pourboires et extras

  • Tout élément non spécifiquement mentionné comme inclus et présenté comme tel dans notre descriptif

INFORMATIONS PRATIQUES SALAR D’UYUNI ET LIPEZ

Meilleure saison : octobre à décembre (la moins froide)
Saison intermédiaire : avril à septembre (la plus froide et sèche : peu de risques de pluies). Attention cependant, suite aux changements climatiques qui se produisent dans le monde entier et particulièrement en Bolivie, des chutes de neige peuvent perturber le bon déroulement de ce circuit durant les mois de Juillet et Août. Merci de nous consulter au préalable.
Saison la plus aléatoire : décembre à mars : saison des pluies.
Climat : Le Salar a un hiver sec de mai à octobre, un été pluvieux de décembre à mars. Il y fait très froid et le vent est glacial. Durant là nuit, la température descend souvent jusqu’à – 25 °C en juin à la Lagune Rouge (les mois le plus froids sont juin, juillet et août).
Santé : Bonne condition physique recommandée en raison de l’altitude et des variations climatiques. L’altitude (et donc le manque d’oxygène) peut indisposer fortement.
Altitudes : Uyuni 3660 m – Ile Incahuasi 3740 m- Desierto del Siloli 4523 m – Sol de Mañana 4800 m – Laguna Verde 4350 m – Laguna Colorada 4278 m.
Logement : San Pedro de Quémez – « Hôtel de Piedra » : Très bon petit hôtel de charme, chambres avec salles de bain privées, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant. L’hôtel a été construit en pierres et sable volcanique, matériaux qui entourent le site. L’hôtel possède un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.
Uyuni : logement correct sans plus, l’hôtel dispose de chambres et salles de bains privées, de l’eau chaude, électricité et restaurant.
Voies de communication : route de terre dans un état variable de correct à mauvais (cela dépend aussi de la saison).
Equipement individuel à prévoir : les journées sont en général ensoleillées avec du vent dans l’après-midi, les nuits peuvent être très froides.
N’oubliez pas de vous munir de lunettes de soleil, crème solaire, de vêtements chauds (coupe vent et polaire, bonnet, gants, chaussettes…), chaussures de marche, chapeau, et pharmacie personnelle.
A Noter : De décembre à mars c’est la saison des pluies dans la région du Salar. Durant cette saison il n’est pas toujours possible d’accéder en voiture à l’île d’Incahuasi car le Salar peut être inondé. Le paysage n’en reste pas moins magnifique, le ciel se reflétant dans l’eau. Pendant les mois de juin à août les températures peuvent descendre très fortement, prévoyez des vêtements très chauds.
Pour faire votre demande de réservation, veuillez remplir le formulaire ci-dessous, nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Votre nom *

Votre adresse courriel *

Téléphone

Message complémentaire